Googla Panda : 25 idées pour apporter de la valeur ajoutée

Vous l’avez certainement déjà compris, optimiser son site pour Google Panda n’a rien à voir avec les balises title, url ou autres balises H.

Si vous avez consulté la liste des sites touchés et que vous croyez en la fiabilité de ces informations, vous avez aussi également compris qu’il s’agit avant tout d’une certaine typologie de sites qui sont impactés par Panda.

Plutôt des sites générant beaucoup de trafic et comptant des dizaines de milliers de pages. Les sites servant d’intermédiaire comme les comparateurs de prix ou les sites de codes promo ont payé un lourd tribu.

La visibilité des sites Ecommerce est aussi souvent impactée dans le sens où les comparateurs prenaient beaucoup de positions dans les SERP. Il est en effet possible d’être touché par PANDA de manière indirecte : Ceux qui étaient devant vous tombent et vous montez sans avoir été spécialement boosté…

Au contraire, des comparateurs ou des gros sites Ecommerce peuvent monter boostés par Panda et prendre vos places.

Optimiser son site pour Panda cela n’est pas vraiment faire du SEO à mon sens, c’est améliorer son projet d’entreprise et « respecter » d’avantage la vision de Google les utilisateurs. Bien entendu, il y a des contre-exemples… Google reste le maître.

Si l’on part du principe qu’il n’y a pas eu une grande part d’action manuelle dans le cadre du déploiement de Panda, voici une liste d’idées permettant d’apporter potentiellement de la valeur ajoutée à votre site.

Les conseils ci-dessous peuvent concerner des sites de codes promo, des comparateurs et des gros sites Ecommerce.

  • Publier uniquement des données à jour (comparateur / codes promo)
  • Eviter de laisser indexer trop de fiches produits périmées
  • Eviter au maximum le duplicate content
  • Personnaliser au maximum les données des flux pour ne pas être considéré comme un scrapper (cela évite aussi le duplicate)
  • Apporter un maximum de contenu sur toutes les pages ne contenant que des liens
  • Proposer du contenu de grande qualité et original : guide d’achat, conseils pratique… rédigé par des spécialistes (facile à dire…)
  • Proposer des fonctionnalités avancées (filtre, trie, classement) permettant de mettre en valeur les flux de données utilisés par beaucoup de sites web
  • Apporter un maximum de services aux utilisateurs et ne pas proposer juste des codes promo ou des liens d’affiliation
  • Avoir une véritable communauté d’utilisateurs (cela ne suffit pas pour ne pas être pénalisé)
  • Avoir une marque reconnue (cela ne suffit pas pour ne pas être pénalisé) et des entrées directes
  • Obtenir du trafic via plusieurs sources
  • Disposer d’un comportement utilisateur envoyant les bons signaux à Google. S’ils arrivent depuis Google puis repartent très vite pour modifier leur recherche ou visiter d’autres sites, cela est clairement mauvais. Cela signifie que votre position en SEO n’est pas légitime et que le site génère de l’insatisfaction.
  • Proposer aux utilisateurs de noter / d’évaluer vos pages
  • Proposer aux utilisateurs d’indiquer des données périmées ou invalides
  • Proposer un support par email, téléphone et courrier
  • Proposer aux utilisateurs de commenter les contenus
  • Proposer de véritables tests de produits
  • Bloguer de « manière humaine »
  • Chercher à interagir au maximum avec vos visiteurs. Par exemple avec des sondages
  • Mettre en place un chat client pour échanger en direct
  • Proposer un espace pour les marques afin qu’elle puisse elle-même communiquer
  • Ne pas proposer de service permettant d’obtenir des backlinks
  • Communiquer sur son travail d’optimisation de la « qualité » du site
  • Travailler son design afin de donner confiance / réassurance
  • Interdire l’indexation de pages de recherche

Et oui, toutes ses idées, pleines de bon sens n’ont pas grand chose à voir avec le référencement. Et même en respectant tout cela, il est possible de tomber…

Parfois lorsque l’on est trop visible…
Parfois lorsque son business s’apparente à du parasitisme… (du point de vue Google)

Si certains petits comparateurs ou sites de codes promo ne sont pas tombés vendredi dernier c’est peut être tout simplement parce qu’ils sont trop petits et non parce qu’ils sont mieux pour les utilisateurs…

L’update qui va arriver pourrait bien toucher la vague de sites ayant bénéficié de PANDA de manière indirecte.

Vous trouverez chez nos charmants confrères de première position, une liste de sites touchés par Panda.

Ne manquez pas nos prochains articles via Twitter et Facebook