Combien coûte une prestation de référencement ?

Chaque année, de nouveaux annonceurs décident de faire appel pour la première fois à un prestataire afin d’optimiser leur référencement dans les moteurs de recherche Google.

La question du budget est toujours délicate. Quel est le juste prix à payer ? Quel sera le montant de votre investissement ?

Pour avoir travaillé dans plusieurs agences, audité plusieurs propositions commerciales de  concurrents et souvent échangé avec d’autres collègues référenceurs, il apparait qu’il existe d’importantes variations de prix.

De prime abord, ces différences peuvent paraître très étranges à un annonceur comparant plusieurs offres.

Cet article vous propose des explications pour comprendre ces différences.

 

Le TJM

Dans un premier temps, vous pouvez comparer le tarif journalier moyen (TJM).

Certains prestataires travaillent à partir de 400 euros hors taxe la journée alors que d’autres sont à 800 euros.

Généralement, plus la structure sera importante, plus son TJM sera élevé. Un auto-entrepreneur n’a pas des coûts fixes de fonctionnement identiques à une agence de 50 personnes.

Le TJM traduit aussi souvent une partie du positionnement d’une agence. Une agence orientée « grand compte » facturera certainement au minimum 700 euros / jour.

Si le TJM que l’on vous présente vous semble exorbitant, il est fort possible que le prestataire ne soit tout simplement pas dimensionné pour votre structure.

Périmètre d’intervention

Les propositions incluent-elles toute l’optimisation intégrale du site ? un recettage (vérification du déploiement) ? du reporting ? du netlinking ? de la rédaction de contenu ? etc.

Il y a de fortes chances qu’il existe des variations de périmètre si vous n’avez pas fixé un cahier des charges stricte.

Ainsi, la proposition la plus chère est peut être la plus complète et finalement la moins chère sur un périmètre donné. Il vous faudra alors distinguer ce qui vous est indispensable ou facultatif, demander un devis mis à jour à un prestataire n’ayant pas répondu à une partie de votre besoin ou au contraire ayant prévu trop d’éléments.

Le plus souvent, il est inutile de se perdre dans les petits détails influençant le référencement tels que : « ce prestataire optimise le sitemap mais pas le fichier robots.txt ». Les prestataires sérieux optimisent tous les critères importants et ne se limitent pas à X balises title.

Durée d’intervention

Une intervention annuelle représente un investissement plus conséquent par rapport à une prestation initiale d’optimisation. Pour faire simple, comparez le nombre de jours au total.
Si deux prestataires vous proposent un accompagnement annuel, l’un proposera peut être 12 jours et l’autre 5.

Il faut remettre les choses en perspective : 6 jours sur l’année ne représentent en fait qu’une demi-journée par mois.
De quel niveau d’accompagnement avez-vous besoin ?

Sachez précisément ce qui se cache derrière le terme accompagnement. Des rapports de positionnement envoyés automatiquement tous les mois ? Ou un référenceur qui passera un peu de temps chaque semaine à suivre votre site, émettre de nouveaux conseils ou créer des liens ?

Peut être n’avez-vous pas besoin de reporting ou au contraire d’un reporting très régulier et des données précises.

Un jour un prospect nous a appelé afin de savoir pourquoi nous étions 3 fois plus cher que tous les autres. Après lui avoir posé quelques questions, il est apparu que nous avions prévu 3 fois plus de journées de netlinking (la thématique de notre prospect étant ultra concurrentielle…)

Si vous passez d’une journée de netlinking par mois à 3, forcément le tarif final est triplé. Le netlinking étant une activité infinie… il faut juger en amont du nombre de jours nécessaires pour atteindre vos objectifs.

Nous étions donc finalement positionné en terme de tarification de la même manière que nos concurrents mais avions prévu une intervention plus volumineuse en terme de jour / homme.

Alors quel est le prix moyen ?

Vous l’aurez compris, il n’existe pas vraiment de prix moyen.

Chaque semaine, des prestations SEO sont signées pour des budgets allant de 2000 euros à plus de 100 000. Le plus important est certainement de bien comprendre combien de journées d’intervention vous achetez et quelles tâches seront réalisées.

Pour une prestation annuelle, comptez au minimum 15 jours d’intervention et multipliez par le TJM.

Pour une petite structure ne travaillant pas avec une agence grand compte, il faut donc souvent compter au minimum 2 500 euros (optimisation initiale d’un petit site) et 5 000 euros (annuel) (J’ai bien écris au minimum, c’est à dire pour une petite agence ne facturant pas plus de 400 euros la journée).

Le budget global peut aussi augmenter très significativement si le besoin mensuel est par exemple de 3 journées de netlinking et de 1 journée de reporting / accompagnement.

Chez Aseox, nous intervenons généralement sur des missions débutant à partir de 9 000 euros (TJM : 800€HT).

Bien entendu, le choix final du prestataire ne doit pas idéalement se baser uniquement sur le tarif.
Nous verrons dans un autre prochain billet comment « tester » un prestataire.

Ne manquez pas nos prochains articles via Twitter et Facebook